1-Comment

osteopathe nouméa 4Les conseils qui suivent sont tirés des  « conseils aux parents » de la SEROPP, établies avec le centre ortho infantile de l’hôpital Robert Debré.

 

 

Pour les transfers on empaumera la tête, et les fesses en laissant le dos s’enrouler.transfers

 

 

 

bras1Dans les bras on enroulera le dos dans l’axe de l’avant bras, ou on le positionnera sur le ventre.bras 2

 

 

 

bainPour le bain, on empaumera  la tête les fesse au fond du bain.

 

 

 

allaitement-alcool3-300x199Pour l’allaitement, on empaumera la tête d’une main et les fesses de l’autre.

 

 

 

rot

rot 1

Le rot, vous pouvez le positionner sur le ventre sur votre épaule la tête dans votre dos. Dans cette position, très intéressante, il ne faut pas hésiter à mettre les deux bras du bébé dans le dos de la maman, de manière à ce que la tête se pose derrière  l’épaule. Le tenir par les cuisses dos à vous est aussi une très bonne solution, moins efficasse vous permet cependant d’avoir un bon visuel. Il peut être intéressant également de tirer  doucement le bras gauche en l’air.

Le portage en bandoulière est le plus adapté jusqu’à trois mois et peut être réalisé avec une écharpe ou un hamac de portage.

COUCHAGE  LA JOURNEE

Le hamac suspendu, tout nouveau produit semble très bien adapté (Green BB 76/60/59)

Un coussin normal, le couchage « dos rond » sur le dos est possible. Vous pouvez également utiliser le coussin d’allaitement en ramenant les deux côtés. On veillera toujours dans ces cas là à surveiller que les voix aériennes soit dégagées et qu’il ne se retourne pas. Le coussin est contre-indiqué la nuit pour le couchage à cause des éventuels problèmes d’étouffement par retournement. La solution est de le positionner le bébé arrondi sans que le retournement soit possible ou qu’il soit gêné pour respirer.

Le peau à peau, cher aux sages femmes, le bébé allongé sur le ventre de la maman, est aussi une bonne position qui favorise le contact. La condition est qu’il soit en double menton, la rotation n’étant pas un problème.

COUCHAGE LA NUIT

Cocoona Baby de Red Castel, est une excellente solution. Créé par une équipe médicale Marseillaise de l’hôpital nord, ce petit lit en mousse répond parfaitement à la morphologie de votre enfant. Légèrement creusé en son centre, il est idéal jusqu’à trois mois et plus, de jour comme de nuit. Vous pouvez le trouver en magasin spécialisé, ou l’acheter d’occasion sur annonce .nc.

La coque modifiée, peut être la solution pour ceux qui ont un budget limité. Pour modifier la coque, trois paramètres doivent être considérés. Casser l’angle, pour transformer la forme carrée en forme arrondie, en mettant un linge plié au fond. Surélever le bas de la coque avec une cale quelconque (annuaire, livre…) de façon à ce que la tête soit au dessus du niveau des fesses. Rajouter un linge ou une serviette sur la totalité de la surface pour répartir les appuis, et l’isoler de l’habillage de la coque qui est synthétique. Dans la coque ainsi modifiée, vous pourrez garder votre bébé, la nuit à côté de votre lit, sans risque de retournement. Veillez à ce qu’il n’ait pas trop chaud, car installé ainsi, il est moins ventilé que dans un lit.

Sur le dos à plat dans son lit, ce qui répond aux conseils médical en général, vous pouvez rouler une serviette sous les mollets contre les fesses, cela enroulera un peut le dos, surtout si la tête de lit est surélevée en cas de régurgitation.

Dans tout les cas, il est important de veiller à la bonne position de sa tête surtout dans les premières semaines. En cas de plagiocéphalie, placez la veilleuse, la fenêtre et les centres d’intérêt du côté bombé du crâne ou du côté où il ne tourne pas. Positionner le lit ou le bébé de façon à ce que  le mur soit du côté de la plagiocéphalie, et surtout consultez un ostéopathe rapidement!

APRES TROIS MOIS

La position à plat sur le dos est plus adaptée.

Car la colonne vertébrale est plus droite à partir de trois mois et les deux courbures en creux  cervicales et lombaires apparaissent.

Car surtout le bébé peut choisir sa position en fonction de son confort, il tient sa tête, change fréquemment de position dans le lit. Le réflexe postérieur commence à être contrôlé et il développe son système musculaire volontaire.

Car son crâne est plus dur et ne peut plus être déformé par une position prolongé du même côté dans de lit. Vous n’avez plus à vous soucier de la façon de tenir sa tête.

Le portage vertical en porte bébé est plus adapté à ce moment là, car le bébé peut tenir sa tête. Il est préférable de le porter alors dos à vous, pour un développement optimal de son champs visuel. Cela permet également de ne pas accentuer une éventuelle rotation de tête préférentielle, ce qui est le cas si vous le mettez face à vous. Cela contrôle aussi des restes d’éventuels de spasmes en arrière.

Vers 6 – 8 mois encourager votre enfant à ramper, à marcher à quatre pattes, puis à marcher à quatre pattes les jambes tendues. Cette position est très riche au niveau psychomoteur et va favoriser la verticalisation et la marche.

Avant 9 -12 mois, laisser votre enfant à se mettre debout à son rythme. Ne jouez pas « au bébé sauteur », à l’appuyer sur les pieds et le faire sauter. Ne le placez  pas dans un trotteur ! Cela est déconseillé car ça le met en appuis trop tôt et risque de le recambrer en arrière. Paradoxalement cela va nuire à la verticalisation qui a besoin d’une position enroulée initiale. Respectez sa vitesse de développement, il passera sa vie debout !

Les commentaires sont fermés.