De 50 à 70 ans

osteopathe nouméa 3La souplesse globale diminue progressivement avec le temps et certaines zones du dos vont bouger de moins en moins.

Les contraintes sur d’autres parties vont devenir de plus en plus importantes. A partir de 50 ans, ces zones de pression importantes sur des zones charnières risquent de favoriser le développement d‘arthrose.

Cela n’est pas irrémédiable. Il faut assouplir le plus régulièrement possible les zones raides pour répartir les efforts, et ainsi diminuer les risques de voir se développer de l’arthrose sur des zones de pression. La solution possible et efficace, est donc l’activité physique adaptée, les étirements dans l’axe, les assouplissements, le yoga…

Le traitement ostéopathique est indiqué, dans le cas où cette prévention n’a pas été réalisée, et que des blocages sont apparus. Chez les personnes qui n’ont jamais consulté ou qui ont des douleurs et des limitations de mouvements depuis longtemps, il sera intéressant de libérer les zones bloquées, pour soulager les zones d’arthrose. Par la suite un travail régulier d’assouplissement sera conseillé.

Motifs de consultation :
Les douleurs du dos, du cou (arthrose C5C6, névralgies cervico-brachiales), ou du bas du dos (arthrose L4L5, discopathies, sciatique).

Les douleurs articulaires,  au niveau des genoux, des hanches, ou des épaules.

Il ne faut pas hésiter à consulter car c’est un peu la consultation de la dernière chance.

Les commentaires sont fermés.