Principes

osteopathe nouméa 2Les Principes de l’ostéopathie sont assez simples si l’on considère l’aspect mécanique du corps dont il s’occupe.

L’unité mécanique du corps.
Le squelette et la mécanique articulaire sont mobilisés par les muscles. Tout cela est lié par des membranes, les »fascias », qui relient tout le corps comme un filet de pêche.
Tout blocage à un endroit du corps, va « tirer » sur une autre partie, qui va voir l’intensité de son fonctionnement augmenter. Dans le cas où ce travail supplémentaire à cet endroit est trop difficile à supporter, il y a douleur, inflammation et à terme, usure.
Le rôle d’un traitement ostéopathique est de libérer le ou les blocages à l’origine de cette souffrance, le plus souvent, à distance de la douleur.

C’est une notion bien admise car elle n’est pas spécifique à l’ostéo. En effet, lors d’une prise en charge médicale, le traitement efficace, après avoir étudié les variations des constantes, soigne également la cause de ces variations. L’ostéo n’est qu’un traitement bio-mécanique.

• La structure et la fonction sont liées, autrement dit, un organe aura d’autant plus de chance de fonctionner mieux et longtemps qu’il a la forme prévu pour sa fonction. De plus, son fonctionnement dans sa phase de croissance va conditionner sa forme. Le traitement du crâne pour les bébés, ou du dos pour les enfants, prend ici tout son intérêt.

• La mobilité

Redonner de la mobilité est la fonction principale de l’ostéopathe, en particulier pour l’adulte. Il va améliorer la mobilité de deux vertèbres bloquées, d’un organe viscéral fixé, ou d’un muscle spasmé.

• L’équilibre postural du corps

L’ostéopathe, en enlevant les blocages vertébraux qui gênent les mouvements, redonne au corps des axes de travail perdus, et ainsi améliore l’équilibre postural de l’individu. C’est pour cela par exemple, qu’en traitant le dos, on améliore souvent des douleurs de pieds ou de genoux.
Dans ce travail l’ostéopathe fait partie intégrante de l’équipe de santé composée du dentiste, de l’ORL, de l’ophtalmo, de l’orthoptiste, du podologue et du kinésithérapeute.

Les commentaires sont fermés.